jardin_matignonAprès le Palais Bourbon, fief de l’Assemblée nationale, le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, vient à son tour d’annoncer l’installation de ruches à Matignon. Trois ruches à toit chalet ont été installées la semaine dernière dans les jardins de l’hôtel de Matignon.

Un lieu verdoyant, au coeur de la ville, où les quelques milliers d’abeilles devraient trouver bon vivre. Cette inititative s’inscrit « dans un souci de développement durable, a justifé Jean-Marc Ayrault. Il s’agit de contribuer à la biodiversité et à la préservation des espèces qui assurent l’équilibre des écosystèmes. »

Depuis plusieurs années, et contrairement aux idées reçues, les abeilles produisent plus de miel en ville qu’en campagne, où les terres deviennent de plus en plus rudes pour les fragiles pollinisateurs : pesticides, frelon asiatique…  Les responsables des villes en France et dans le monde commencent à prendre conscience du rôle qu’ils peuvent jouer dans le sauvetage de la biodiversité.

Si le célèbre jardin de Matignon est interdit au public, le Premier ministre a fait savoir que ces ruches pourraient être visitées lors des journées du patrimoine, les 14 et 15 septembre prochains. « Une récolte du miel sera faite à cette occasion afin que le public puisse y assister », a-t-il promis.

Une réponse à “Des abeilles s’installent dans les jardins de Matignon”

  1. Jimbo dit :

    Lot of smarts in that pogisnt!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *