Le miel, produit naturel, est bien moins calorique que son cousin indistriel : notre fameux sucre blanc. Alors pourquoi ne pas mieller nos yaourts et nos gâteaux ?

90 % des gens consomment du sucre blanc dans leur alimentation quotidienne. On nous martèle que le sucre, sans excès, est bon pour la santé, et c’est vrai : les glucides sont indispensable à notre organisme. Mais le sucre n’est pas la seule manière de se les procurer.

Saccharose dénaturé versus nectar de fleurs

Le sucre, en morceaux, en poudre ou cristallisé est un produit du monde industriel composé à 100 % de saccharose (glucides) dévitalisé et blanchi au bleu d’idantrène RS. Le miel, lui est un produit naturel, issu du nectar des fleurs et composé de fructose, glucose, vitamines, sels minéraux, oligo-éléments, hormones, diastases, et d’arômes produit par les abeilles

84 versus 64 calories pour 20 g

Ce n’est pas la seule différence entre le sucre et le miel. Avec l’arrivée du printemps et des beaux jours, on pense plus à notre santé, notre alimentation, nos régimes aussi, pour certains. Le miel est bien moins calorique que le sucre. Pour 20 g, comptez 84 calories pour le sucre alors que le miel n’en contient que 64.

Mais vous pouvez mieux faire ! Remplacez simplement le sucre par de la confiture. Elle contient encore moins de glucides que le miel (50 calories pour 20 g).

Vous pouvez trouver un large choix de miels sur la boutique Famille Mary

5 réponses à “Faut-il préférer le miel au sucre ?”

  1. de guibert dit :

    bonjour, comment un miel peut être plus ou moins épais, le miel crémeux est il lié au style de fleurs que les abeilles butinent ?

  2. Pablo dit :

    La plupart des miels peuvent se trouver sous ces deux états.Les miels sont récoltés liquides. Ils cristallisent ensuite presque tous, plus ou moins vite. Si on laisse cette transformation s’opérer d’elle-même, ils deviennent le plus souvent durs et granuleux.

    Des techniques permettent d’influencer la cristallisation, on peut l’accélérer, la ralentir, et même la défaire : l’âge d’un miel ne lui est donc pas lié, un miel cristallisé peut même être plus récent que le même miel liquide. On peut aussi provoquer la réalisation d’une texture souple et d’une granulation très fine, pour obtenir ce qu’on appelle un miel crémeux.

  3. clovis dit :

    bonsoir
    le miel cristallise selon le nectar , le colza ou le tournesol sont par exemple riches en fructose donc il y a cristallisation rapide, plus un miel est pauvre en sucre moins vite il cristallise, comme l’acacia

  4. roy dit :

    j’ai une nette tendance à l’embompoint j’ai remplacé le sucre par le miel dans mon café le matin et à midi,ainsi que dans ma tisane du soir j’ai remplacé la cuillère à café de sucre en poudre, par une cuillérée identique, mon épouse me dit que mon état va s’aggraver avec ce nouveau régime »!! pouvez la « convaincre » de son erreur d’appréciation
    merci

  5. paul dit :

    bonjour .a tous
    avec un peut de diabéte et un peut de de surtension j’ais supprimé le sucre et je le renplace par
    une cuillere a café de miel
    cela? ét’il valable
    merci pour la réponse
    paul gerarad

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *