Le Miel est présent sur la Terre depuis bien plus longtemps que l’homme. Les abeilles qui le fabriquent sont apparues il y a des dizaines de millions d’années. Les hommes ont d’abord pensé que les abeilles portaient vers la ruche le miel qu’elles trouvaient directement sur les plantes.

C’est pour cela que le nom scientifique des abeilles est Apis mellifera, qui signifie « abeille porteuse de miel ».

Le miel a été utilisé comme édulcorant bien avant le sucre, qui n’est utilisé que depuis quelques siècles seulement. De nombreux paysans modestes s’en sont contentés jusqu’il y a encore peu de temps. Le Mi-Kong, « pain de miel » était un pain de froment au miel, qui est apparu au Xe siècle en Chine. C’est au travers des populations arabes que les européens d’Occident découvrent ainsi notre pain d’épice actuel au Moyen Age pendant les croisades.

Le miel a été utilisé pour soigner et embellir la peau depuis l’antiquité. Les Egyptiens s’en servaient pour embaumer leurs morts. Hippocrate disait que l’usage du miel conduisait à la plus extrême vieillesse, et le prescrivait pour combattre la fièvre, les blessures, les ulcères et les plaies purulentes.

Durant la première et la seconde guerre mondiale, on l’utilisait pour accélérer la cicatrisation des plaies des soldats.

Aujourd’hui de nombreuses études sont lancées pour évaluer les effets thérapeutiques tant éprouvés du miel de manière scientifique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *