Le pollen : une pépite colorée aux multiples bienfaits

Les abeilles transportent les grains des fleurs mâles aux fleurs femelles pour que puisse avoir lieu la pollinisation. Celle-ci est indispensable à la reproduction des plantes. Les grains de pollen sont transportés par les abeilles sous forme de pelotes qu’elles humectent pour les faire tenir sous leurs jabots pendant le vol. Nos apiculteurs récoltent ensuite le pollen à l’entrée de la ruche. Celui-ci est un produit rare qui a beaucoup à nous offrir.

 

La composition du pollen :

Les apports du pollen varient en fonction de l’espèce de fleurs, de la saison, et de l’environnement dans lequel celui-ci est sélectionné. Dans le pollen frais on peut retrouver différents nutriments :

  • 30% de glucides dont 15% de sucres naturels essentiellement du glucose et du fructose
  • 18% à 30% de protéines
  • 15% à 30% d’eau
  • 10% à 15% de fibres
  • 5% à 10% d’acides gras

 

Les bonnes raisons de faire une cure de pollen

Le pollen est moins connu que le miel ou la gelée royale mais cet actif de la ruche est pourtant très riche et est doté de nombreuses vertus. Le pollen est un vrai cocktail vitaminé qui est fortifiant et revitalisant pour votre organisme. Voici les différents bienfaits du pollen :

  1. C’est un stimulant : le pollen est riche en vitamines B, C et E, en minéraux et en oligoéléments. Il contient notamment du fer.
  2. Il est riche en protéines : le pollen est très peu calorique (8 calories pour 100g) et riche en protéines. Sa teneur en protéines peut cependant varier en fonction de son origine botanique.
  3. Il aide à digérer : il contient environ 12% de fibres, mais c’est son processus de fabrication qui le rend plus efficace pour réguler la fonction intestinale. En effet, après avoir prélevé le pollen des fleurs, les abeilles y ajoutent leur salive pour former des mini-pelotes faciles à transporter. C’est cette salive gorgée d’enzymes qui enrichit le pollen en probiotiques.
  4. Il lutte contre l’allergie au pollen : si vous êtes sujet à des allergies au printemps, consommer un peu de pollen tout au long de l’année peut certainement vous aider à vous désensibiliser en douceur. Evidemment tout dépend de la sensibilisation de chacun mais pas question d’en consommer s’il provoque chez vous des réactions.
  5. Il booste le système immunitaire : tout le monde peut bénéficier de ce fortifiant naturel qui renforce les défenses naturelles.
  6. Il est riche en antioxydants : dans le pollen on y trouve des caroténoïdes et des polyphénols qui luttent contre les radicaux libres.

Nous vous conseillons de faire une cure de trois à quatre semaines à chaque changement de saison.

Comment consommer le pollen :

Le pollen peut être consommé de plusieurs façons. Tout d’abord on peut avaler le pollen tel quel, en le laissant fondre dans la bouche ou bien le saupoudrer sur une salade, le mélanger dans un yaourt, une compote… La dose conseillée est d’une cuillerée à soupe par jour (soit environ 15g). Famille Mary vous propose également de consommer le pollen en gélules ou bien avec du miel. Découvrez ici notre sélection de pollen.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *