huile essenielleIl est impossible d’ingérer seules des huiles essentielles. Pour les diluer, on utilise très souvent le miel comme support d’aromathérapie. D’abord utilisé pour des raisons pratiques, ce mélange s’avère en fait un choix encore plus pertinent qu’on ne le pense. Une récente étude scientifique a prouvé qu’associer miel et huiles essentielles permettait de multiplier leurs bienfaits.

C’est en Algérie, à l’université de Taret que cette étude a été menée. Les scientifiques ont mesuré l’efficacité des activités antibactériennes du miel et des huiles essentielles, d’abord séparément puis ensemble, sur un même germe : le pseudomonas aeruginosa. Résultat : ils ont remarqué que les concentrations de miels et d’huiles essentielles nécessaires pour inhiber le germe sont toujours inférieures lorsque les deux produits sont associés. Et ce peu importe le type de miel ou d’huile essentielle utilisés.

Par exemple, le miel de carotte seul a, quand il est utilisé seul, une concentration minimale inhibitrice (CMI) de 8 % sur le pseudomonas aeruginosa. Seule, il faut 3uL/mL d’huile essentielle de thym pour inhiber ce germe. Alors que si on les associe, il suffit d’une concentration de 5 % de miel de carotte et de 2uL/mL d’huile essentielle de thym.

En associant ces deux produits aux vertus innombrables, on améliore donc les vertus thérapeutiques de chacun d’eux.

 

 

 

2 réponses à “Miels et huiles essentielles : encore plus efficaces ensemble”

  1. Samy dit :

    Bonjour,
    Je vous remercie bcp pour cette découverte, moi aussi j’ai découvert ça, J’ai fabriqué un miel essentiel contre bronchite et toux associant le miel d’origan à 98,5 %, HE de thym: 1 % et HE d’eucalyptus à 0.5 %. Posologie: 3 c à c par jour. il faut bien sur remuer le miel avant chaque utilisation. la durée de conservation peut aller jusqu’à 3 ans.

  2. amelie dit :

    belle découverte merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *