stockLa récolte est terminée. C’est l’heure de déguster son miel mais aussi de tout ranger, pour tout remettre en ordre avant la prochaine saison. Une fois bien léchées par les abeilles, les hausses ne sont plus utiles à la colonie. Il faut les stocker.

Il est important de les ranger et les conserver dans un endroit adequat et dans de bonnes conditions car elles vont rester là durant de longs mois : automne, hiver, printemps. Si vous voulez pouvoir les réutiliser l’année prochaine, il faut les protéger de tout un tas d’agressions.

La première étape est de retirer les vieux cadres des hausses et de les remplacer par des cires gaufrées. Ainsi, les hausses seront déjà prêtes pour l’été prochain. Ensuite, à l’abri à l’intérieur d’une pièce, placez un toit de ruche à l’envers sur le sol, puis empilez les hausses dessus. Et couvrez la pile avec un couvre-cadres et coiffez le tout d’un toit.

Attention, l’ensemble doit être entièrement étanche pour protéger les cadres de la poussière, de l’humidité, des mauvaises odeurs. Mais aussi des rongeurs éventuels. Les mulots et les souris apprécient particulièrement les rayons de cire et peuvent y faire des dégâts considérables.

Conservez ces ensembles dans un endroit bien sec, sous un hangar ou un auvent par exemple.

Un autre conseil primordial : laisser les hausses ouvertes afin que les guèpes puissent y entrer et vous débarrasser des larves de fausse teigne qui pourraient s’installer. La fausse teigne, également appelée « papillon de la ruche », est un parasite qui adore les alvéole. Elle y pond ses oeufs, qui une fois devenus des larves, se mettent à dévorer les rayons environnants à une vitesse folle.

Pour anéantir  la fausse teigne, vous pouvez aussi faire brûler de temps en temps un peu de souffre dans une boite posée au sommet des hausse.

Bon rangement, et bonne fin d’été.

Une réponse à “Quelques conseils pour stocker les hausses”

  1. Navisca dit :

    Il y a une contradiction : il faut laisser la tour de hausses étanche ? ou alors laisser ouvert pour les guêpes ? faut choisir…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *