L'histoire du Miel

Précieux nectar récolté par les abeilles, le miel est un aliment sain et naturel très apprécié par les gourmands. C’est le produit de la ruche le plus connu, loin devant la gelée royale, la propolis ou le pollen.

Une abeille butinant une fleurQu’est-ce que le miel ?

Le miel est une substance sucrée créée par les abeilles à partir du nectar des fleurs. Les fleurs, pour attirer les abeilles et assurer la pollinisation, sécrètent ce nectar. Les abeilles récupèrent ce liquide sucré puis le stockent dans leur jabot. Le jabot est une poche spéciale où commence la transformation chimique du miel. Une fois retournée à la ruche, les butineuses déposent leur récolte et la transmettent aux autres ouvrières qui vont s’échanger cette nourriture. Le nectar se mélange ainsi à leur salive et devient un liquide sirupeux. Il sèche ensuite dans les alvéoles en cire jusqu’à évaporation de l’eau. Les alvéoles sont ensuite refermées, ce qui permet au miel d’être conservé. Pour un litre de miel, 5 litres de nectar sont nécessaires, soit plus de 500 000 voyages entre la ruche et les fleurs !

De la nuit des temps jusqu’à aujourd’hui ...

Le terme « miel » qui est apparu dans la langue au Xe siècle, vient du latin mel. L’abeille est apparue sur Terre il y a environ 80 millions d’années. Nos ancêtres récoltaient déjà le miel sur les troncs d’arbres, dans de petites fosses dans le sol ou sous la roche à la Préhistoire. La récolte du miel a longtemps été destructrice puisque qu’elle correspondait à la mort de la colonie ou à leur délocalisation.

Durant l’Antiquité et le Moyen-Âge, le miel sauvage était aussi consommé. Il était utilisé comme confiserie et comme remède. En effet, des peintures prouvent qu’on le consommait également à cette époque.

Ce n’est qu’à partir de l’invention du microscope au XVIIème siècle qu’on a pu s’intéresser à ce phénomène naturel. L’homme a fini par en maîtriser la production à partir du XIXème siècle avec la domestication des abeilles.

Le miel : un Trésor de la Ruche avec une grande symbolique

Le miel : un trésor de la ruche avec une forte symboliqueLe miel est un aliment commun à toutes les civilisations. Avec une grande portée symbolique. Le miel était notamment utilisé durant les cérémonies religieuses en Mésopotamie, pour embaumer les morts chez les Egyptiens. Selon eux, le miel serait né des larmes du dieu soleil Rê. Des hiéroglyphes découverts dans les pyramides, montrent l’importance de cet aliment dans leur quotidien. La méthode d’élevage des abeilles la plus ancienne que l’on ait pu retrouver remonte à presque 4500 ans. Elle est exposée en Basse-Egypte, dans le temple du soleil d’Abou Ghorab. Le miel était utilisé tant en médecine, qu’en cosmétique et en cuisine. Il est perçu comme l’élixir de longue vie et le médicament des médicaments, souvent appliqué pour soigner les blessures et les coupures.

  • Dans la tradition musulmane, des fleuves de miel coulent au paradis.
  • Dans la tradition chrétienne, "la terre promise" est un pays où ruissellent le lait et le miel. La plupart des remèdes prodigués à l’époque étaient d’ailleurs faits à base de vin de miel et de lait.
  • En Egypte, le miel a un rôle dans le rite funéraire puisque les Egyptiens procédaient à l’embaumement des corps avec une mixture à base de miel, de cire, de propolis et de plantes pour les conserver.

Le miel était également la nourriture des dieux de l’Olympe. C’est pour cela qu’ils préparaient des biscuits au miel pour leur donner en offrande. L’un d’entre eux, Dionysos, le fils de Zeus, a même été exclusivement nourri de miel et de lait de la chèvre Amalthée.

Chez les Mayas, les abeilles sont confiées par les Dieux. C’est d’ailleurs la base du balche, une boisson alcoolisée qui leur permet d’entrer en contact avec les Dieux lors des cérémonies religieuses. Toutes ces civilisations ont le miel comme symbole de plaisir, de douceur mais également de sagesse, de vérité et de connaissance. C’est le remède de tous les maux !

Qu’en est-il aujourd’hui ?

Les usages du miel se sont développés. On le consomme maintenant sous forme de bonbons, en pâtisserie et en cuisine, en boisson comme le lait de poule par exemple. Autant de formats que de plaisirs !

Depuis une cinquantaine d’années, l’urbanisation, l’usage massif des pesticides sont deux des nombreux facteurs qui ont mené au déclin de la population des abeilles. Les abeilles sont au cœur de la biodiversité et de nos écosystèmes. Leur rôle est décisif dans la préservation de notre environnement. Il faut souligner qu’une colonie d’abeilles pollinise près de 4 millions de fleurs par an, ce qui permet la fécondation des plantes et donc la préservation de l’environnement.

Aujourd’hui on retrouve le miel dans tous les foyers. Bien connu pour ses bienfaits antibactériens et apaisants pour la toux, on consomme près de 40 000 tonnes de miel par an en France. Découvrez notre sélection de miels Famille Mary