Elle limiterait les aphtes,  aiderait à freiner les infections respiratoires, et à cicatriser…Mais d’où nous vient cet atout santé, cadeau de la nature ? Encore une fois, nous le devons aux abeilles. Les abeilles produisent la propolis pour enduire les parois intérieures de la ruche, les solidifier et les rendre hygiéniques. Elles l’utilisent aussi pour modeler les ouvertures par lesquelles elles entrent en fonction des conditions climatiques et pour contrôler plus facilement le passage d’ennemis, d’où son nom qui signifie en grec : devant (pro) la cité (polis). Les ouvrières fabriquent cet enduit à partir d’un mélange de résines d’arbre ou de bourgeons, de cire et de salive. Sa couleur peut varier du jaune clair au brun foncé, voire noir, selon les résines recueillies. Chaque ruche produit environ entre 100 et 200 grammes de propolis. Les grecs et les incas l’utilisaient déjà Depuis longtemps les hommes ont compris les vertus de la propolis. Les perses, les grecs, les romains, les incas, l’utilisaient déjà contre les infections, les inflammations, pour cicatriser ou adoucir la peau. Leurs intuitions ou leurs savoirs ont été confirmés par plusieurs études récentes. L’institut Pasteur et l’INRA de Montfavet ont mené différentes expériences et prouvé que la Propolis a des propriétés bactéricides, bactériostatiques et aseptisantes. La propolis est sur tous les fronts Si elle n’est pas la plus gourmande des productions de l’abeille, elle a un goût plutôt âcre et amer, la propolis est, avec la gelée royale, l’une des meilleures pour la santé. Elle est aujourd’hui recommandée, à avaler, pour les infections des voies respiratoires, en bain de bouche contre les gingivites et la plaque dentaire, ou encore en pommade sur les brûlures, les plaies cutanées, les infections vaginales ou l’herpès génital. Cependant pas besoin d’attendre d’avoir un problème de ce genre pour bénéficier des bienfaits de la propolis. De nombreux laboratoires ont démontré qu’elle avait un fort effet anti-caries et évitait les aphtes, c’est pourquoi on la retrouve dans de nombreux dentifrices. Une étude récente menée en Arabie Saoudite auprès de 26 femmes prouve que la propolis réduit aussi significativement la sensibilité à la chaleur ou au froid, un vrai handicap, notamment à l’approche de l’été, ses glaces et ses boissons très fraîches. La propolis a même le pouvoir d’inhiber les Influenza virus, responsables de la grippe. Décidemment elle est sur tous les fronts. Trouvez des produits à base de propolis sur http://www.famillemary.fr/propolis/propolis-et-bien-etre.html.