Plusieurs apiculteurs et responsables de l'entreprise, de production et commercialisation de miel et produits de la ruche, Famille Mary viennent de se prêter à un défi intéressant : la montée des abeilles.

Ils ont placé devant chacun d'eux une ruche, et pendant que d'autres enfumaient les abeilles pour les prévenir et les calmer, nos quatre amoureux de la nature et des abeilles tapaient régulièrement sur les côtés des ruches afin de faire monter les centaines d'ouvrières sur eux. "Cet exercice ne demande pas de courage, seulement de la confiance envers les abeilles", confie l'un d'eux.

Chacun d'eux n'a eu qu'entre 5 et 8 piqûres, davantage sous les bras. "Les abeilles ne piquent que lorsqu'elles se sentent prisonnières ou attaquées", affirment-ils.

Leur objectif est simple. Par cet exercice, ils veulent prouver que les abeilles ne sont pas dangereuses. Si on les respecte, qu'on les laisse faire leur si précieux office de pollinisation et de production de miel, elles sont inoffensives.

Cette photo n'est qu'un avant goût de la vidéo complète de cette montée d'abeilles, que je diffuserai bientôt. Et une introduction à l'article que je mettrai en ligne demain : Ne pas confondre abeille, guêpe et  bourdon.