Miel le film turc de Semih Kaplanoglu , sorti en salle en France le 22 septembre dernier et déjà Ours d'or 2010, s'engage maintenant dans la course à l'Oscar du meilleur film étranger, où il se retrouvera face aux meilleurs : Biutiful de Oncle Boonmee, palme d'or à Cannes, Hors-la-loi et Des hommes et des dieux... En tout 61 longs métrages sont en compétition, pour 5 places de nominés qui seront annoncées le 25 janvier 2011. Souvenez-vous. Ce film tout en émotion raconte le quotidien de Yusuf a 6 ans. Il vit avec ses parents dans un village isolé d’Anatolie. Pour le petit garçon, la forêt environnante est un lieu de mystère et d’aventure où il aime accompagner Yakup, son père apiculteur. Il le regarde avec admiration installer ses ruches et récolter le miel à la cime des arbres. Les abeilles se faisant de plus en plus rares, Yakup est obligé de partir travailler plus loin dans la forêt. Mais il tarde à revenir, et le monde se retrouve soudain plein de son absence. Des paysages magnifiques, de rares dialogues, une vie à l'écoute de la nature, une apiculture au coeur d'un environnement privilégié mais qui subira malgré tout la disparition cruelle des abeilles. Le métier d'apiculteur est ici ramené à sa simplicité et son prestige d'origine. Manger du miel lui souhaite bonne chance dans sa course vers l'Oscar du meilleur film étranger.