Une odeur très prononcée, un goût sauvage un peu amer, avec une forte saveur de caramel, d’un brun foncé tirant parfois vers le roux, le miel de bruyère est un miel de caractère. Sa consistance peut aller de très liquide à sirupeuse. Il cristallise rapidement. Parfait pour donner un goût particulier au pain d’épices et très apprécié dans les céréales ou accompagnant une simple pomme.   Où le récolte-t-on ? Il peut être récolté dans de nombreux sous bois, souvent proches de plaines marécageuses où la bruyère aime faire son nid.   Ses spécificités nutritionnelles Réputé pour sa concentration en sels minéraux, le miel de bruyère est parfait pour lutter contre l’anémie. Très bon pour les reins, elle recommandé en cas d’affection des voies urinaires et diurétique ou d’insuffisance rénale chronique. Il est également un bon allié contre l’ostéoporose et les asthénies qui suivent souvent les convalescences.   Idée recette : Le crumble de pêches au miel de bruyère Ingrédients
  • 100 g de farine
  • 100 g de sucre
  • 100 g de beurre froid
  • 6 pêches blanches
  • 6 cuillères à café de miel de bruyère liquide
Préparation
  • Mélanger la farine, le sucre et le beurre pour former la pâte à crumble
  • Peler les pêches et coupez-les en gros morceaux et les répartir au fond du plat
  • Verser le miel un peu liquide sur les pêches
  • Parsemer de pâte à crumble
  • Mettre au four à 180-200°C pendant 20 minutes, jusqu’à ce que la pâte roussisse.
Parfait avec une boule de glace vanille. Bon appétit !