Très clair lors de sa récolte, le miel de lavande blanchit lorsqu’il cristallise. De saveur puissante, intensément sucrée, peu acide, et sans aucune pointe d’amertume, il reste longtemps en bouche. A sa texture crémeuse se mêlent de nombreux arômes floraux et fruités qui rappellent l’amande douce, et un parfum de paille de lavande sèche. Où le récolte-t-on ? Quand on pense grandes étendues de champs de lavande, on y associe très vite les cigales et le soleil : en un mot la Provence. En effet, on récolte principalement le miel de lavande dans les Alpes, le sud de la Drôme, le Var et le Vaucluse. Ses spécificités nutritionnelles et santé Le miel de lavande est avant tout un très bon antiseptique des voix respiratoires et surtout des poumons. Il est également l’un des meilleur miel en application externe pour soigner et cicatriser les brûlures, les piqûres d’insectes et les plaies infectées. Conseillé comme remède naturel aux insomniaques, le miel de lavande est un calmant des migraines. Il est aussi diurétique et vermifuge. L’idée recette : les madeleines au thé et au miel de lavande Ingrédients (pour 6 personnes)
  • 2 œufs
  • 100g de farine
  • 40 g de beurre fondu
  • 4 cl de crème liquide
  • 30 g de sucre
  • ½ cuillère à café de levure chimique
  • 1 cuillère de thé
  • 2 cuillères à soupe de miel de lavande
Préparation
  • Faire chauffer la crème, puis y faire infuser le thé quelques minutes. Filtrer et ajouter le miel.
  • Mélanger dans un saladier les œufs et le sucre, y ajouter la crème au thé et au miel puis la farine et la levure.
  • Ajouter enfin le beurre fondu et mélanger le tout. Jusqu’à ce que la préparation soit homogène. La faire reposer deux heures au réfrigérateur.
  • Préchauffer le four à 210°. Beurrer des cuillères à soupes, les caler de façon horizontale sur la plaque du four, les remplir au ¾ avec la préparation.
  • Laisser cuire cinq minutes à 210° puis cinq minutes à 180°
  • Le petit plus : vous pouvez les accompagner de miel de lavande pour un goûter très gourmand.
Bon appétit !