com euroC'est une première mondiale. La commission européenne a voté ce lundi 29 avril l'interdiction de trois insecticides sur quatre cultures : le maïs, le colza, le tournesol et le coton. Cette suspension prendra effet à compter du 1er décembre pour une durée de deux ans. Ce vote s'est déroulé dans un contexte de fort lobbying des firmes agrochimiques, comme Syngenta, et d'une forte mobilisation du secteur apicole et des grandes associations de protection de l'environnement. Quinze Etats membres se sont prononcés favorablement, dont la France et l'Allemagne (qui avait au départ voté contre), quatre se sont abstenus, et huit ont voté contre dont l'Italie et le Royaume-Uni. Ce vote fait suite à un rapport alarmant remis par l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) sur les dangers des néonicotinoïdes, insecticides parmi les plus utilisés au monde, tels le Cruiser ou le Gaucho.