tournesolAprès ses restriction sur le Clothianidin, l’Imidacloprid et le Thiametoxam en janvier dernier, l'Union européenne vient d'interdire un quatrième insecticide mortel pour les abeilles : le fipronil. L'autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) a identifié que ce composant représente un risque élevé pour les traitements de maïs. Pas de sentence définitive, comme les trois autres il sera banni pour deux ans des traitement de maïs et de tournesol afin d'évaluer sa dangerosité. Cette interdiction prendra effet à compter du 31 décembre 2013. Il ne pourra plus être utilisé que pour certaines cultures sous serre, excluant les poireaux, oignons, choux et radis. Sur les 25 pays, seuls deux ont voté contre cette décision : l'Espagne, plus gros consommateur de fipronil et la Roumanie. La France n'utilisait déjà plus ce pesticide. En plus des deux états opposés à cette mesure, on ne le trouvait plus qu'en Hongire, Bulgarie, République Tchèque, Slovaquie, Belgique et Pays-Bas. Greenpeace a jugé le moratoire insuffisant pour restaurer les populations d'abeilles. L'organisation plaide pour une interdiction durable.