Derrière la couleur ambrée appétissante du miel de mandarinier se cache un nectar liquide à la saveur fruitée et subtile. Il s’agit d’un des miels d’agrumes les plus rares et les plus particuliers. Quand on ouvre son pot et qu’on respire son odeur les yeux fermés, on peut facilement se croire face à des mandarines gorgées de soleil. Mais en bouche, il offre un goût délicat, doux et apaisant. Où le récolte-t-on ? Originaire d’Asie du sud-est, le mandarinier n’est connu en Europe que depuis le XIXe siècle. On le retrouve presqu’exclusivement sous le soleil de la méditerranée : en Espagne, en Algérie, en Tunisie, au Maroc. Ses bienfaits nutritionnels et de santé Le miel de mandarinier est réputé pour ses vertus calmantes et apaisantes. Il favorise également la digestion. Il est idéal à consommer après chaque repas. L’idée recette : des yaourts aux clémentines et au miel de mandarinier Ingrédients (pour 7 yaourts)
  • 1 petite boite de 170 g de lait contré non sucré
  • 1 yaourt nature
  • 3 cuillères à soupe de lait en poudre
  • 5 pots de lait demi écrémé
  • 8 clémentines
  • 7 cuillères à café de miel de mandarinier
Préparation 
  • Peler à vif les clémentines dès le matin. En récupérer le jus et la pulpe.
  • Mettre le miel dans une grande casserole, ajouter les clémentines et faire cuire 10 minutes. Puis laisser refroidir le mélange à température ambiante jusqu’au soir.
  • Le soir, mettre dans un pichet un yaourt nature, la boite de lait concentré, le lait en poudre et le lait et mélanger le tout au mixeur.
  • Ajouter le mélange clémentines miel de mandarinier et mixer le tout avant d’en emplir les sept pots de la yaourtière.
  • Fermer la yaourtière et la brancher pour la nuit. Les placer au frais le lendemain matin, ils seront prêts pour le déjeuner.
Bon appétit !