« Chaque substance est à la fois poison et médicament ; tout dépend de la dose administrée », disait déjà Paracelse, célèbre médecin suisse au 16ème  siècle. Le venin d'abeille est l'illustration parfaite de cette maxime. Le professeur Roch Domerego revient dans son nouveau livre La thérapie au venin d'abeilles, sur les bienfaits de ce "poison" pour notre santé.

En grandes quantités, non maitrisées, le venin peut être dangereux. Pas plus tard qu'avant-hier, et pour des raisons inexpliquées, un homme de 82 ans, apiculteur amateur près de Verfeil en Haute-Garonne, est décédé suite à 1500 piqûres d'abeilles. Tous les spécialistes sont d'accord, il s'agit d'un fait très rare, difficile à expliquer. Il suffit normalement de s'éloigner de la ruche pour que les ouvrières cessent de vous suivre. Pacifiques, les ouvrières n'attaquent que pour défendre leur colonie.

Le professeur Roch Domerego s'est intéressé aux bienfaits du venin d'abeille. Dans son livre, qui sortira le 12 juin prochain, cet amoureux des ruches nous démontre les propriétés médicinales de ce "poison" pour notre santé.

Ce négociant ou chef de projet en Afrique, naturopathe et dirigeant d'entreprise en Belgique, enseignant et chercheur en centre hospitalier à La Havane, vice-président de la Commission d'apithérapie d'Apimondia durant quatorze ans, photographe, auteur, nous fait partager l'expérience acquise au fil des années sur les bienfaits de la thérapie au venin d'abeille, vieille comme le monde mais d'une actualité brûlante face aux dérives de la médecine chimique.

Il met à jour pour la première fois les ressorts scientifiques de son incroyable activité dans le traitement de nombreuses pathologies, dont certaines sont parmi les plus redoutables : arthrite, inflammations des tendons, des articulations, affections cutanées. Les Chinois l'utilisent aussi en pastilles pour traiter certains troubles respiratoires (bronchite, asthme) et arthritiques. Dans certains pays où les médicaments traditionnels sont très chers, comme à Gaza, le venin d'abeilles est utilisé comme anti-douleur.