Les romains le surnommait le « miel de Narbonne » et le considéraient comme le meilleur miel du monde. Le miel de romarin est toujours très estimé. Venu tout droit du soleil, et des vastes étendues sauvages, il en tire sa couleur pâle presque blanche, et légèrement dorée.  Son goût discret, végétal et délicat, ravit ceux qui apprécient les arômes subtils. Au contraire, son odeur prononcée et caractéristique est fort agréable. Il accompagne à merveille les fruits de saison, mais il est surtout le roi des recettes sucrées salées. Il se marie parfaitement avec le fromage, notamment le chèvre ou le bleu. Où le récolte-t-on ? Sous le soleil méditerranéen les abeilles butinent dans les plaines sauvages et bleutées d’Espagne ou du sud de la France. Ses spécificités nutritionnelles Le miel de Romarin est réputé et reconnu pour ses qualités d’aide à la digestion. Il possède des propriétés cholérétiques, et cholagogue, en d’autres termes ii favorise la production et l’évacuation de la bile par le foie. L’idée recette : Cake au gorgonzola et au miel de romarin Ingrédients
  • 3 oeufs
  • 200g de farine
  • 10g de levure
  • 135g de beurre
  • 16cl de lait entier
  • 150g de gorgonzola
  • 75g de parmigiano râpé
  • 3 branches de romarin frais
  • 3 cuillères à soupe de miel de romarin
Préparation
  • Préchauffer le four à 180°
  • Faire fondre le beurre
  • Couper le gorgonzola en cubes
  • Effeuiller le romarin
  • Séparer les blancs et les jaunes d’œufs
  • Ajouter une pincée de sel dans les blancs et les monter en neige
  • Dans un saladier mélanger les jaunes d’œufs avec le lait
  • Ajouter la farine et la levure, mélanger
  • Incorporer le beurre fondu, mélanger
  • Ajouter le miel de romarin, puis le parmigiano, et enfin le romarin, mélanger
  • Incorporer les blancs en neige délicatement
  • Verser la moitié de la pâte dans le moule, placer les cubes de gorganzola, recouvrir de pâte
  • Faire cuire 45 minutes. Laisser tiédir puis démouler.
Il sera parfait avec une salade. Bonne appétit !