Pour se nourrir, les abeilles ont autant besoin de pollen que de miel. Le pollen étant riche en protéines, il est l'équivalent de la viande dans notre alimentation. Pour former ces petites pelotes de pollen qu'on récolte dans le cellier de la ruche, elles ne choisissent pas n'importe quel pollen, elles sélectionnent les plus nutritifs et les plus assimilables. Elles sont capables de distinguer les pollens qui sont bons pour elles, et de la même façon bon pour nous. Avec un tout petit peu de salive, elle forme une petite bille de pollen, qui sera pour elle plus facile à transporter jusqu'à la ruche. La substance ajoutée par les abeilles confère au pollen, entre autres, ses activités antibactériennes. Du pollen contre l'allergie au pollen ! Contrairement à ce qu'on pourrait penser, la consommation de pollen n'est pas proscrite pour les allergiques du printemps. Elle est même à l'inverse recommandée. En effet, plusieurs études ont montré que la prise de pollen tout au long de l'année peut diminuer la réaction allergique des beaux jours et peut même aller jusqu'à la faire disparaître. Le corps s'habitue à la substance et se désensibilise. Cet effet n'est cependant pas systématique, et l'avis de votre médecin est recommandé si vous avez un important terrain allergique avant de commencer la prise de pollen. Le pollen, partenaire naturel de vos régimes C'est la rentrée, le temps des bonnes résolutions et pour certains des régimes express. La solution rapide,saine et naturelle existe : le pollen. En effet, pendant 15 jours remplacer l'un de vos trois repas par trois grandes cuillères de pollen dissoutes dans de l'eau chaude ou froide. Le pollen ne contient que 8 calories pour 100 g, mais possède des qualités nutritionnelles incomparables. Sa richesse en protéines vous permet de garder du tonus pour affronter la journée, mais en parallèle il ne contient aucun lipide, ce qui force votre organisme à aller puiser ces lipides dans ses réserves de graisse. Attention, cette petite solution minceur n'est à utiliser que sur une période courte, et à raison d'un repas par jour uniquement. Vous pouvez ainsi espérer perdre de 2 à 3 kilos en 15 jours. N'hésitez pas à en parler à votre médecin.